Journée Internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes

Journée Internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes.

« Femme protégée contre la violence, artisan du développement »

A l’occasion de la journée Internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes,la première dame Mialy RAJOELINA ,madame la ministre de population RAMAROSON Nadine et la ministre de la communication…..ainsi que leurs protocoles ont fait l’honneur de Moramanga, Moramanga qui se situe à 120km d’Antananarivo est un district de la région Alaotra Mangoro.
C’était sous le ciel gris et pétillement de la pluie du stade municipale que la population de Moramanga les aient attendus. Le maire de la commune a prit l’initiative d’ouvrir le discours d’accueil .Le discours qui est bien sure déjà réservé, réservé à la protection des femmes contres la terreur que les hommes.Mais à la fin de son discours, il a profité de faire part de la demande de la population, la réparation de la route qui mène à l’hôpital et la réparation du station de télévision à Moramanga qui ne marchait pas depuis trois jours. Le second discours était celui de chef de Région D’Alaotra Mangoro,qui est un grand orateur. Son discours était aussi émouvant que marrant. Dans son discours il visait les hommes qui violente les femmes et avait souligné que « les femmes sont les plus magnifiques de toutes les créatures terrestres donc elles ne méritent pas êtres violentées ».
Après celui-ci, la ministre de population n’avait pas pu s’empêché de répondre à ce discours. Les remerciements ont étaient en plein plats et elle avait également pris part aux conseils et les constations de la martyre que les femmes malgaches vivent tous les jours. Chaque jour une nouvelle victime et souvent cette dernière ne trouve pas comment se protégé et ne connaisse pas ses droits, supporte simplement ses blessures et tristesses. Un homme sage changera certainement s’il avait bien écouté ces discours car c’était des conseils avec des paroles remplis de sagesse.
C’est ensuite que la première dame, qui symbolise toutes les femmes malgaches tout comme son titre le dit « première dame » c’était emparer du micro. Par contre elle ; elle a expliquée les différentes sortes de violences. C’est-à-dire que ce n’est pas uniquement ceux qui sont battues qui sont violentés mais ils existent des blessures moraux plus douloureuses que les blessures physique. Donc ils existent des violences morales et psychologiques comme les offenses et les menaces…
Au milieu de la journée, ils ont quittées le stade pour une grande salle de réunion pour ouvrir un débat ouvert à tous. Mais malheureusement la première dame n’avait pas pu finir la réunion et parti en avance car un autre droit l’appelle. Ce débat était public pour que tous le villageois de Moramanga puissent venir faire part de leur participation, c’est un signe de la démocratie directe.
Amina AHMED chargée du projet « Action et Préventions contre les violences conjugales » et ses collègues au sein de l’association ENDA Océan Indien ont apportées des livres qui contiennent des propositions pour la lutte contre la violence et le respect de droit de l’homme. Cette association est appuyé par quarante autres association par leurs bonnes intentions remarquables avec quoi ils ont pus récolté trois mille deux cent signatures des femmes en tant supporteurs de ce projet alors qu’au début ils ont espérer accueillir que deux milles signatures. Cette association se tienne tellement que Monsieur le Président de la Haute Autorité de Transition Andry Nirina RAJOELINA prennent en considération ces proposition parce qu’elles sont des fruits de travailles des grands spécialistes des affaires sociaux.
Alors madame la ministre de la population avait soulignée qu’elle chargerait elle même de donner ces livres à la présidence.
Après cela, Monsieur Romain, chef de service d’Alaotra Mangoro avait remercié la ministre de la première infrastructure de 10m sur 8 m faite par la ministère de population à Moramanga. Une enceinte destiné aux loisirs pour les personnes âgées qui va se trouvée dans la cours de mairie de la ville.
La ministre de la population avait expliquée que le moyen qui sert mesurer le développement c’est de voir la participation du peuple dans la structure gouvernementale.
Ensuite c’est aux tours des villageois de prendre la parole, par contre celui ce n’est ni propositions ou remerciements mais une demande d’aide, le village d’Andasibe farita Gana est au bord du chemin de fer de Madarail (société de chemin de fer nouvellement instaurée à Madagascar). Le responsable du Madarail a fait un ultimatum que si les villageois ne se déplacent pas dans le quarante huit heures qui suivent leurs maisons seront rasées par des bulldozers. Mais les habitants de ce village refusent de s’en aller parce que ce dernier les renvoies de leurs villages tandis qu’ils ne possèdent pas des papiers nécessaires qui prouve que ce part de terrain les appartienne vraiment.
La ministre avait précisée que « même les makis ont des réserves et pourquoi les êtres humains seront renvoyés de leurs maisons» donc elle va certainement trouver une solution radicale à ce problème puisque l’excuse de Madarail n’était pas bien fondé car ce dernier à expliqué qu’ils ont besoins de ce village pour construire un restaurant. Ainsi était clôturé le débat.

A l’aprèm- midi venu la ministre de la population avait un rendez-vous avec les journalistes, le maire et même les massons du bâtiment pour les personnes âgées qui allait être construit dans à la commune parce qu’elle va poser la première pierre.
Enfin elle termine par les interviews des médiateurs. Ainsi s’achève la journée Internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes en compagnie de madame la ministre de population RAMAROSON Nadine à Moramanga , espérons simplement que les coupables ont retenues les conseils et vont les suivres jusqu’au bout de la lettre.
Parce que les femmes sont faites pour recevoir la douceur et la tendresse et non la terreur et la violence.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s