La bûche et l’allumette

Pour allumer une grande bûche, il faut une allumette et des pailles. On met ces pailles sur un petit bout de la bûche sur la partie la plus fine pour qu’elle s’allume plus facilement .Ensuite on lui lance une allumette. L’allumette fait enflammer les pailles en s’éteignant. Les pailles enflammées font chauffer la bûche d’une grandeur incroyable et d’une chaleur confortable.

Souvent ces gestes reviennent sous formes de la vie amoureuse. L’homme est une allumette ,les pailles sont les promesses, les baiser envolés, les cadeaux surprises, les câlins inattendues. L’homme se sert de tous ces choses au début de leur relation. La bûche…elle.. . c’est la femme.

L’allumette s’allume facilement mais s’éteigne en quelques secondes. Mais l’homme est malin ;il lui faut des pailles pour faire allumer la bûche du surface jusqu’au centre . Parce qu’il sait ou est   la partie fine de la bûche, le lieu de la faiblesse d’une femme, les femmes adorent les paroles en miel, et les gestes magiques de l’amour .Il a besoin de ces pailles qu’au début de cet amour ;pour la captiver, pour la rendre plus amoureuse de lui  et lorsque la femme possède un amour enflammé de superficie jusqu’à l’intérieure ,où les flammes entrent  jusqu’au plus dur de son être. Cela fait depuis longtemps que le sien s’était éteint .La femme continue à aimer(tout comme la bûche qui continue de brûler ),de le chérir ,en essayant de vivre avec son absence dans un espoir fou qu’un jour  il se rebrûle. Mais c’est trop tard, il s’est éteint et il aura la difficulté de s’allumer à nouveau pour une même bûche. C’est pour cela que…lorsqu’une femme se fait laisser  par l’homme qui la fait brûler ;elle essaye toujours au début de s’approcher  de cet homme pour pouvoir capter le bout souffre de l’allumette ou peut être par coup de chance, elle pouvait le faire rebrûler à nouveau.

Les hommes ne savent qu’est ce que les femmes en durent pendant ces temps de solitude mélanger des larmes englobées de tristesse :

Elle ne dort plus de la nuit

Elle ressent plus sa vie

Elle ne pense qu’a lui

Elle se sent trahie

Délaissée, non aimée

Elle arrive pas y croire

Que ses espoirs

 Finissent dans le noir

Et elle pleure du matin au soir

L’amour s ‘allume et s’éteint

Mais le sien

Il n’a pas changé

Il est resté

Comme il a  été

Apprendre à oublier

Est sa plus grande difficulté

Elle ne sait qu’apprendre à aimer

Les femmes mettent du temps à aimer car elles ont besoins de ces pailles(des instants de bonheur, des preuves d’amour).Mais lorsqu’elle aime, elle aime jusqu’au plus profond de son être. Elle aime pour longtemps, avec un amour en feu.

A quoi bon vivre…

Je respire et où tu palpites

Tu sais ;à quoi bon ,hélas

Rester là si tu me quittes

Et vivre si tu t’en vas ?

 

      A quoi bon vivre, étant l’ombre

      De cet ange qui s’enfuit ?

       A quoi ,sous le ciel sombre

       N’être plus que de la nuit

 

Je suis la fleur des murailles

Dont l’avril est le seul bien

Il suffit que tu t’en ailles

Pour qu’il ne me reste plus rien

 

        Si tu pars, mon front se penche

         Mon âme au ciel ;son berceau

         Fuira, Car dans ta main blanche

          Tu tiens ce sauvage oiseau

 

L’amour fait comprendre à l’âme

L’univers, sombre et béni

Et cette petite flamme

Seule éclaire l’infini

 

          Sans toi, toute la nature

           N’est plus qu’un cachot fermé

           Ou je vais à l’aventure

            Pâle et n’étant plus aimé

 

Sans toi, tout s’effeuille et tombe

L’ombre remplit mon noir sourcil

Une fête est une tombe

La patrie est un exil

 

            De quoi puis-je avoir envie

             De quoi puis-je avoir effroi

              Que faire-je de la vie

              Si tu n’es plus près de moi

           

             

            

Barcamp presentation

[blip.tv ?posts_id=1326914&dest=-1]mbola tsara jiaby eh,jijy tsy maro fa fisaorana ho any olo jiaby jiaby izay tonga t aminy barcamp.raha fohifohizina baoka lay koragna zaigny dia samy nanao presentation projet ny aby olo,fa ny anka maroanolo nanao presentation logiciel,ninaka baoka fa tsy niova « kamba »,j’ai comme projet d’aider les enfants car tout le monde devrait vivre son enfance avec bonheur parce que les instants de notre enfance est une protection pour notre avenir.Si tu as vecu ton enfance terrible cela deviendra une ombre sur ta vie tandis que si tu l’as vecu avec joie,c’est un reflet lumineux dans ta vie.